Chaque année, notre communauté propose plusieurs pèlerinages ouvertes aux familles.

Pèlerinage de rentrée

Cette année, notre pèlerinage de rentrée a eu lieu le dimanche 8 octobre, et nous a mené en car jusqu’à la Chapelle de la Médaille Miraculeuse, après la découverte historique et spirituelle de l’église Saint-Etienne du Mont, et sa précieuse relique du tombeau de sainte Geneviève, la sainte protectrice de la ville de Paris, puis de l’église Saint-Séverin et de l’église Saint-Sulpice.

Pèlerinage d’Argenteuil

La Sainte tunique, baignée du Précieux Sang du Christ lors de sa douloureuse Passion est conservée et vénérée dans la basilique Saint Denys d’Argenteuil (95).

Selon une ancienne tradition, la très Sainte Vierge aurait elle-même tissé la tunique du Sauveur qu’elle a constitué en un seul morceau.

Retrouvée au IVème siècle par Sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin, la Tunique est conservée à Constantinople jusqu’au VIIIème siècle. Entrée en possession de l’impératrice Irène de Constantinople au début du IXème siècle, celle-ci l’offre à Charlemagne. Ce dernier la confiera à sa fille Théodrade, moniale au couvent d’Argenteuil.

Après la mort de Charlemagne, les invasions vikings vont déferler sur la France et la Sainte Tunique sera cachée dans un mur du monastère avant leur arrivée puis redécouverte sous le règne de Louis VII.

Par la suite, elle échappera aux huguenots lors de la prise d’Argenteuil en 1567, mais sera partiellement brûlée.

Pour la prémunir de nouvelles attaques, cette fois-ci de la part des révolutionnaires, le curé d’Argenteuil la découpa en plusieurs morceaux et la cacha dans son jardin avant d’être emprisonné en 1793 durant deux ans. Ayant retrouvé la liberté en 1795, il n’en recouvrera qu’une partie et fera recoudre les différents fragments.

Son histoire tumultueuse ne s’arrête pas pour autant. En décembre 1983, la Sainte Tunique est dérobée. Un groupe anarchiste en revendique le vol, mais sera vite considéré peu crédible par les enquêteurs. Elle sera rendue deux mois plus tard après qu’un inconnu ait proposé au curé de la paroisse de la restituer à condition de conserver le secret sur le nom des ravisseurs.

Pour notre communauté, ce pèlerinage a généralement lieu autour du mois de février.

 

Pèlerinage Notre-Dame de Chrétienté

L’association Notre-Dame de Chrétienté organise tous les ans à la Pentecôte le pèlerinage de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres: trois jours pour vivre et construire la Chrétienté du IIIe millénaire.
Parcourant en trois jours une distance de 100km environ, les pèlerins marchent en chapitres. Le pèlerinage compte environ 150 chapitres regroupant chacun une cinquantaine de pèlerins provenant de toute la France et même de l’étranger (Etats-Unis, Grande Bretagne, Pologne, Canada, Espagne, etc…). Chaque année, ce sont ainsi 8.000 à 10.000 pèlerins qui, à la suite de Charles Péguy, marchent vers le sanctuaire marial de Chartres, exprimant la condition même de la vie chrétienne qui est d’être un long pèlerinage et une longue marche vers le paradis…

www.nd-chretiente.com

Marcher avec les Compagnons de Saint-Michel : pèlerinage à l’abbaye du Mont Saint-Michel

Le Compagnon de Saint Michel Archange est un fidèle catholique, attaché à la spiritualité angélique et désireux d’oeuvrer au redressement spirituel, moral et culturel de sa Patrie. La Compagnie offre deux voies : Celle de la dévotion (consécration personnelle à Saint Michel) et celle de l’oblation (Le Compagnon s’engage formellement…)

Les Compagnons travaillent à répandre au sein des paroisses, la dévotion envers Saint Michel et les Anges, et organisent en particulier la Messe du 1er Mardi du mois en l’honneur de Saint Michel  » pour la sécurité et la prospérité de la France », ainsi qu’un pèlerinage annuel vers le Mont Saint Michel . (aux environs du 8 Mai pour la Saint Michel d’été) Cette année il aura lieu les 11-12 et 13 Mai 2017.

Pour tout renseignement , écrire à : csma.maitriseg@gmail.com